9 de outubro de 2014

Café, uma beberagem negra e amarga...

Chaumeton et Turpin, Flore médicale (Paris 1814-1820)


Lectures & Beuvrages

« Je bus une coupe de ce nouveau beuvrage noir et amer qui commençait à faire fureur à Istamboul, et que le sultan, cédant à l’aspiration de ses sujets, venait enfin d’autoriser. On disait du café qu’il coupait l’appétit, et qu’il était un “ nègre ennemi du sommeil et de la copulation ” : juste ce qu’il me fallait ! Mais le cafè ne fut pas suffisant pour apaiser mon angoisse et je retournai au palais du Belvédère pour y boire mon vin. »
Catherine Clément, La Señora (Paris: 1992)

2 comentários:

  1. Desta autora já li "A Senhora"; "A Rameira do Diabo"; "A Viagem de Theo", "O Último Encontro", obras que recomendo.

    ResponderEliminar
    Respostas
    1. E eu acrescentaria ainda o «Dix Mille Guitares», uma interpretação muito especial da história desconhecida do D. Sebastião...

      Eliminar